Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 11:35

 

Le centre de tri de la Poste de Villeneuve-la-Garenne a été la cible de braqueurs bien entraînés et manifestement bien renseignés.

Un spectaculaire braquage a frappé le centre de tri de la Poste de Villeneuve-la-Garenne, dans la nuit de jeudi à vendredi. Vers 2h30, une équipe de malfaiteurs s’introduit sur le site, la plate-forme industrielle courrier (PIC), à deux pas du cinéma Mégarama. De hautes grilles avec des barrières en protègent l’entrée.

Une fois dans la cour, ils se dirigent vers les quais de chargements où les camions viennent récupérer leur cargaison de courriers et de colis.

C’est par ces issues qu’ils pénètrent dans le gigantesque entrepôt. Selon les versions, ils sont quatre, cinq, voire sept hommes. La bande semble bien entraînée et bien renseignée. Tous ont revêtu la panoplie du braqueur : une tenue sombre et des gants. Ils ont le visage dissimulé par une cagoule ou un masque. Les truands, manifestement chevronnés, sont lourdement armés. « Ils avaient des fusils d’assaut et des pistolets », assure un postier.

Dans le bureau blindé

Sous la menace de leurs armes, les assaillants se font ouvrir ce que les postiers appellent la « cabine ». C’est dans ce bureau protégé par des portes blindées que sont stockés les objets de valeur comme les recommandés spéciaux, etc. Ils obligent alors un postier à charger les paquets répartis dans une vingtaine de sacs dans leur véhicule, une puissante Audi, et prennent la fuite avec ce butin. Le raid n’a pas duré plus d’une demi-heure.

« Ils sont restés calmes et avaient l’air jeunes », confie un salarié du centre de tri de la Poste. « J’étais sur un autre quai et donc pas au cœur de l’action, mais j’ai aperçu des silhouettes en noir », ajoute un autre. Pendant tout le temps que dure l’opération, les braqueurs ne perdent pas leur sang-froid. Ils ne tirent aucun coup de feu. « Il n’y a pas eu de violence contre les collègues », confirme un postier. Le dossier est immédiatement confié à la PJ départementale. A ce moment de la nuit, une petite centaine des 450 agents de la Poste se trouve sur la PIC. Cette plate-forme dessert les Hauts-de-Seine ainsi qu’une partie des Yvelines et du Val-d’Oise.

En début de matinée, les camions jaunes avaient repris leur ballet sur les seize quais de la PIC. Vers 8 heures, la direction de la Poste a mis en place une cellule psychologique avec une assistante sociale et un médecin afin d’écouter les postiers choqués. « Ils ont ciblé les objets suivis, indique-t-on à la direction de la Poste. Ce sont des colis et des recommandés avec une valeur déclarée. Avec ce système, ils se retrouvent sur un parcours surveillé et assuré. La traçabilité est totale. On sait exactement où et à quel stade ils se trouvent. Nous avons également mis en place un dispositif pour informer nos clients… » C’est ce genre de paquet qui est utilisé pour les achats et les ventes d’or par correspondance. Hier soir, le préjudice était encore en cours de chiffrage. « De toute façon, on connaît seulement la valeur déclarée. Il y a peut-être une différence avec la valeur réelle », glisse un proche du dossier.

La Poste a diligenté une enquête interne, en lien avec la PJ.

Olivier Bureau

Source : Le Parisien Publié le 09.02.2013

Nb : Et maintenant, les PIC ! L’étonnant est que le braquage ait pu durer 30mn !

Repost 0
Published by focompostelandes - dans INFORMATIONS GENERALES
commenter cet article
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 11:32

« Le 5 mars, cette journée doit exprimer un refus de l’austérité et de la flexibilité ; l’exigence de réponses nouvelles pour les droits sociaux, l’emploi, l’augmentation des salaires et des pensions. »

Le-5-mars-2013.jpg

Repost 0
Published by focompostelandes - dans INFORMATIONS GENERALES
commenter cet article
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 11:29

10 000 Euros d'amende requis contre la Poste pour discrimination ...

Source : France 3

Une amende de 10.000 euros, dont la moitié avec sursis, a été requise contre La Poste jeudi pour discrimination syndicale envers une ancienne déléguée CGT. Selon la CGT, qui organisait un rassemblement jeudi à 13h00 devant le tribunal de grande ...

BLOIS Le trublion de la poste de l'hôpital au tribunal

Source : La Nouvelle République

L'homme interpellé mercredi au bureau de poste de la rue Bégon pour avoir menacé de mort le personnel, a été emmené aux urgences psychiatriques puis placé en garde à vue au commissariat. Il doit passer en comparution immédiate ce vendredi ...

Un guichetier de la Poste attaqué

Source : Le Parisien (hélas l’article est sur abonnement !)

Le bureau de poste du Vieux-Pays, situé place de l'Eglise, à Aulnay-sous-Bois, a été fermé mercredi après-midi après l'agression d'un employé, survenue le matin. Ce jour-là, vers 10h20, un client fait irruption dans l'agence. Sans explication, il asperge (…)

Un collectif seynois de postiers

Source : Var Matin (07/02/2013)

Ils sont huit postiers seynois et viennent de créer un collectif des "reclassés" de La Poste.

Lorsque La Poste a été privatisée en 1993, ils ont choisi de conserver leur statut de fonctionnaire, mais depuis, leur carrière a été gelée. Ils seraient 6000 en France dans ce cas.

Le collectif des "reclassés" demande à La Poste un rattrapage du déroulement de carrière.

Ils comptent attaquer l'entreprise au tribunal administratif pour faire valoir leurs droits

Reconduction de la grève des facteurs au Cannet

Source : Nice Matin (07/02/2013)

Les facteurs du centre de distribution du Cannet, en grève depuis ce mercredi, ont voté la reconduction de leur mouvement pour jeudi 7 février.

Mercredi, 15 tournées de distribution du courrier sur 28 n'ont pu être assurées au Cannet, 17 des 25 facteurs du centre étant en grève à l'appel de la CGT. Les grévistes dénoncent une dégradation de leurs conditions de travail.

Ils doivent rencontrer ce jeudi leurs homologues de la plate-forme de Cannes-Beal et réclament par ailleurs une entrevue avec la députée-maire du Cannet…

Repost 0
Published by focompostelandes - dans INFORMATIONS GENERALES
commenter cet article
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 11:28

  

Il y a 20 ans, La Poste, s'asseyant sur la loi, recrutait des contractuels à tout va pour réduire sa masse salariale. au cours des années 90, elle créait une prime appelée "complément poste" mais les contractuels en perçoivent un montant inférieur à celui versés aux fonctionnaires... toujours avec le même objectif, réduire la masse salariale et opposer fonctionnaires/salariés de droit privé.
Hier, le 6 février 2013, la Cour de Cassation a suivi FORCE OUVRIERE en rejetant le pourvoi de La Poste contre un jugement prud'homal...un bout de l'injustice créée par le complément poste va commencer à être réparée...

AVEC FORCE OUVRIERE C'EST LE COMBAT POUR L'EGALITE DES DROITS ET, EN PLUS POUR LE POUVOIR D'ACHAT

[Télécharger] ou cliquez sur l’image…

la_poste_condamnee_rouge.jpg

Repost 0
Published by focompostelandes - dans INFORMATIONS GENERALES
commenter cet article
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 12:20

Faits divers 8e vol à main armée dans la commune Forbach : le bureau de poste du Wiesberg encore braqué

Forbach : le bureau de poste du Wiesberg encore braqué

Déjà braquée en juillet dernier, l’agence postale du Wiesberg, à Forbach, a été la cible d’un nouveau hold-up, hier. Molestée par trois hommes armés, la postière, pas remise de son précédent traumatisme, leur a remis l’argent.

 
Repost 0
Published by focompostelandes - dans INFORMATIONS GENERALES
commenter cet article
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 09:34

 

Suite à l’accord cadre sur « la qualité de vie au travail à La Poste » une réunion d’information exclusivement consacrée au TPAS et destinée aux syndicats signataires s’est tenue au siège de La Poste le 4 février 2013.

Cette mesure TPAS nécessite une traduction réglementaire, elle fera l’objet de 3 BRH :

  • Temps partiel aménagé sénior dérivé pour les personnels n’exerçant pas des fonctions comportant des facteurs de pénibilité.
  • Temps partiel aménagé sénior pour les personnels exerçant ou ayant exercé des fonctions comportant des facteurs de pénibilité.
  • Création d’une allocation Spéciale de Fin de Carrière (ASFC) pour les agents fonctionnaires bénéficiaires du service actif (agents non concernés par le TPAS).

Ces BRH en cours de rédaction préciseront et détailleront cette partie de l’accord. Ils devraient paraitre vers le 20 février. Nous avons insisté sur l’impatience des personnels à connaitre les mesures d’application.

Nous avons demandé et obtenu qu’une fiche question/ réponse soit élaborée par La Poste, afin de répondre de manière pragmatique, aux différentes situations qui ne manqueront pas de se poser.
Situations et points particuliers dont nous nous sommes faits les portes parole lors de cette réunion.
Il est à prévoir que des cas des situations particulières seront soulevés. Aussi,n'hesitez pas de contacter la permanence pour répondre à vos questions dès la parution des BRH que nous ne manquerons pas de vous communiquer.

Repost 0
Published by focompostelandes - dans INFORMATIONS GENERALES
commenter cet article
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 09:26

La Poste de Challuy (58) envahie et occupée par des élus (le 31/01/2013)

 
Le Journal du CentreAujourd'hui en fin d'après-midi, une quarantaine d'élus et habitants de Challuy, Sermoise, Gimouille et Saincaize a investi le bureau de Poste de Challuy.
Ils ont prévu d'occuper les lieux sans interruption jusqu'à lundi. Les élus, parmi lesquels le maire de Challuy Fabrice Berger (mais aussi Josiane Roger, pour Sermoise, Gérard Aubry, pour Saincaize et Alain Bas, 1er adjoint à Gimouille), souhaitent l'ouverture de négociations avec la Poste sur la question des horaires d'ouverture. A partir de la semaine prochaine, il est prévu que le bureau de Poste de Challuy n'ouvre plus ses portes que l'après-midi et le samedi matin.
Et le lendemain la réponse : « Nous ne reviendrons pas sur notre décision »
Hier matin, Fabrice Berger, maire de Challuy, s’est entretenu par téléphone avec Alain Appert, directeur départemental délégué de La Poste. Ce dernier se dit prêt à négocier, mais sans revenir sur les nouveaux horaires, en vigueur dès lundi.
Comment avez-vous pensé ce changement d’horaires ?
Cette réorganisation concerne l’ensemble des bureaux de Poste de la plate-forme de Nevers. Nous avons réalisé un diagnostic, afin d’évaluer la fréquentation des six établissements de Nevers, de Challuy et de Marzy, et déterminer les habitudes de consommation des usagers. Au regard des résultats, il était plus judicieux de n’ouvrir que l’après-midi, et plus longtemps pour davantage de souplesse. Les horaires de Challuy entrent en complémentarité avec ceux des autres bureaux de la plate-forme. Dans un rayon de 5 km autour de Nevers, au moins un bureau de Poste sera ouvert entre 8 h 30 et 18 h 30.
Les élus s’étaient-ils déjà opposés, en amont, à ce changement ?
J’ai rencontré le maire de Challuy plusieurs fois. Nous sommes en zone urbaine, non soumise au contrat territorial. À ce titre, nous informons les élus mais n’avons pas à négocier.
Cette mobilisation vous étonne-t-elle ?
J’ai toujours senti les élus arc-boutés sur le statut quo. Sauf que ça ne peut plus fonctionner. Les habitudes évoluent. L’occupation est illégale. Dans ces conditions, il était impossible d’ouvrir le guichet, ni de faire venir un employé qui manipule de l’argent.
Si le “siège” se poursuit, seriez-vous prêt à négocier ?
Nous ne reviendrons pas sur notre décision. En revanche, je suis prêt à discuter, dans un climat apaisé, et non sous la contrainte. Pensons à l’avenir, à la pérennisation du bureau, et à son réaménagement.Hier matin, trente-quatre personnes se seraient présentées au bureau selon les occupants. Ce n’est pas assez pour maintenir l’ouverture le matin ?
C’est une journée particulière. Soixante-dix clients le fréquentent chaque jour. Nous sommes une entreprise. Nous optimisons les moyens. Après un premier bilan, si cela ne fonctionne pas, nous pourrons corriger...
Nb : Nous adorons la « négociation » vue par La Poste (entreprise citoyenne!), là les personnels et les élus sont au moins traités à la même « enseigne », La Poste ne négocie que ce qu’elle veut ! En fait, comme La Poste est un service public, le mot « concertation » serait plus indiqué ; concertation avec les élus, concertation avec les associations de consommateurs et les décisions devraient toujours être proche des besoins des collectivités, pas de ceux de La Poste… (Un rêve! surtout avec une entreprise ou l'expérimentation remplace la réflexion...)
Repost 0
Published by focompostelandes - dans ENSEIGNE
commenter cet article
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 09:24

La Banque Postale - Prescription immobilière à la DCB - Dernier round de négociations !

Le deuxième Comité Technique (CT) s’est tenu le 29 janvier 2013… [Télécharger]

Repost 0
Published by focompostelandes - dans BANQUE POSTALE
commenter cet article
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 09:22

 

Ce projet, noyé parmi d’autres dossiers tout aussi importants, a été présenté aux organisations syndicales lors de la CDSP du 28 novembre 2012, FO a demandé à Mme Charier-Leflaive nouvelle DRH LBP, d’alléger les ordres du jour des CDSP afin de pouvoir traiter en profondeur les dossiers. [Télécharger]

Repost 0
Published by focompostelandes - dans BANQUE POSTALE
commenter cet article
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 09:20

 

Face à la baisse du nombre de courriers envoyés par les Français, La Poste a décidé de diversifier l’activité de ses facteurs qui sont désormais amenés à réaliser d’autres tâches que la distribution des lettres et colis.

Des facteurs qui installent des décodeurs ou qui relèvent des compteurs, c'est l'une des conséquences de la baisse du nombre de courriers envoyés en France. L'an dernier le volume de courriers traité par La Poste a baissé de presque 6%. La faute notamment à Internet qui remplace de plus en plus les courriers papiers. Et la direction de La Poste confiait mercredi à RMC qu'à l'horizon 2015, cette chute sera de 30%. Avec un manque a gagné de 3 milliards d'euros. La Poste a donc décidé de diversifier ses activités pour trouver de nouveaux marchés. Les facteurs sont donc amenés de plus en plus souvent à faire autre chose que de la distribution de courrier. Ce qui sans déplaire totalement aux facteurs, ne les enchante pas non plus.

« Plus de liens privilégiés avec la population »

Jean est facteur à Reims. A 57 ans, il travaille à La Poste depuis 30 ans et il a l'impression que son métier de facteur est en train de disparaitre. « Aujourd’hui, il y a des gens qui vont relever les compteurs à gaz ou les compteurs à eau. Vous aurez bientôt du ramassage de cartouche d’encre tout ça ce n’est pas le cœur de métier de La Poste qui est le courrier. Ça devient impersonnel, insupportable. On n’entretient plus de liens privilégies avec la population. Et c’est ça qui faisait la beauté de notre métier »

« C’est comme demander à un boucher de réparer une antenne »

C’est un peu le même constat pour Pierre élu CGT qui travaille à la Poste à Orléans dans le Loiret. « C’est comme si on demandait à un boucher d’aller réparer l’antenne sur le toit d’à côté. Et c’est ce qu’on nous demande de faire. Je ne suis pas personnellement hostile à l’évolution mais il faut qu’elle se passe en concertation avec les associations de consommateurs, les collectivités territoriales. Or là, La Poste se comporte comme si elle était seule à décider de l’évolution ».

Tugdual de Dieuleveult avec S.Collié

Info Plus

- Salaire d'un facteur: début de carrière le SMIC. Fin de carrière: 1 500 euros nets.
- aujourd'hui La Poste va annoncer une expérimentation dans 4 départements et 113 sites d'un service de récupération de cartouches d'encre à recycler.

- 240 000 employés à la poste. 90 000 suppressions de postes en 10 ans. Les départs en retraites ne sont pas remplacés.

- Les embauches prévues dans les années qui viennent ne couvrent pas les départs en retraite

Source : http://www.rmc.fr/editorial/344298/la-poste-les-facteurs-deviennent-installateurs/ Publié le 31/01/2013

Repost 0
Published by focompostelandes - dans COURRIER
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de focompostelandes
  • : Fédération syndicaliste force ouvrière de la communication : Postes et Télécommunications: section des Landes
  • Contact

Recherche

Archives