Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 10:05
le 31-07-2013
Le groupe confirme son objectif de "légère croissance" du chiffre d'affaires 2013, selon un document que s'est procuré l'AFP et qui sera présenté jeudi.
 

Challenges

La baisse des volumes de courrier échangé a continué de peser (-6% sur le trimestre de volume d'activité en moins) et a été en partie seulement compensée par la hausse du prix des timbres au 1er janvier. (SYLVESTRE / MAXPPP)

La baisse des volumes de courrier échangé a continué de peser (-6% sur le trimestre de volume d'activité en moins) et a été en partie seulement compensée par la hausse du prix des timbres au 1er janvier. (SYLVESTRE / MAXPPP)
 

Le groupe La Poste a dégagé au premier semestre un bénéfice net en baisse de 8,5%, à 396 millions d'euros, et confirme son objectif de "légère croissance" du chiffre d'affaires 2013, selon un document que s'est procuré l'AFP et qui sera présenté jeudi 1er août en conseil d'administration.

Pour les six premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires du groupe s'est établi à 10,948 milliards d'euros, stable sur un an à -0,3%, tiré par le colis et les activités bancaires qui pallient la baisse des volumes de courrier.

Le résultat d'exploitation s'affiche pour sa part à 483 millions d'euros, en baisse de 23,1%.

Par secteurs, la baisse des volumes de courrier échangé a continué de peser (-6% sur le trimestre de volume d'activité en moins) et a été en partie seulement compensée par la hausse du prix des timbres au 1er janvier. Au total, le chiffre d'affaires Courrier affiche une baisse de 3,2%.

La croissance du colis-express s'est confirmée (+5,3%), avec des ventes tirées par la hausse des volumes de colis, dûe au développement du e-commerce.

Le produit net bancaire en progression

Du côté des activités bancaires, le produit net bancaire est en progression de 3,4% sur le semestre, à 2.760 milliards d'euros, "une croissance qui intervient dans un contexte de taux historiquement bas soulignant la résistance du modèle de La Banque Postale, centré sur la banque de détail", se félicite le groupe.

"Dans ce contexte de taux bas et de situation économique très ralentie en France, la Banque postale fait preuve d'un bon dynamisme commercial avec une progression sur douze mois de 3,4% des encours clientèle et de 18% des encours de crédit", souligne-t-il.

La progression des encours clientèle de La Banque Postale de 3,4% à 294,1 milliards d'euros "est soutenue par la forte progression de l'épargne ordinaire (+8,0 %)", est-t-il précisé.

Du côté de la téléphonie mobile, le chiffre d'affaires atteint les 71 millions d'euros (+5,7% de progression sur un an), et indique totaliser à la date du 30 juin 748.000 lignes.

Concernant les perspectives pour le second semestre, le groupe s'attend à ce qu'il "reste sensible à l'évolution des volumes du courrier, qui connaît par ailleurs des effets de saisonnalité avec un second semestre généralement moins fort que le premier, ainsi qu'aux conditions de marché, notamment pour La Banque Postale".

Mais La Poste indique confirmer son objectif de "légère croissance" du chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'année et "poursuivra ses efforts de maîtrise des charges".

(Avec AFP)

Partager cet article

Repost 0
Published by focompostelandes - dans INFORMATIONS GENERALES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de focompostelandes
  • : Fédération syndicaliste force ouvrière de la communication : Postes et Télécommunications: section des Landes
  • Contact

Recherche

Archives