Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 15:13

Il faut réorganiser La Poste en Val d'Adour»

Publié le 02/09/2013 à 03:50, Mis à jour le 02/09/2013 à 09:42 | 1

La Poste et FO

Philippe Ramos milite, avec le plein soutien du délégué départemental FO Francis Costa, pour une réorganisation rapide. /Photo Rachel Barranco.

Philippe Ramos milite, avec le plein soutien du délégué départemental FO Francis Costa, pour une réorganisation rapide. /Photo Rachel Barranco.

La polémique fait rage autour de La Poste en Val d’Adour, entre fermetures temporaires de bureaux et horaires d’ouverture réduits. «Il ne faut pas laisser dire n’importe quoi», tempère Philippe Ramos, délégué élu FO-La Poste, «et accuser systématiquement la direction. Le problème est bien plus profond que ça, et il tient à une mauvaise organisation. De fait, les agents sont fatigués, et comme les effectifs sont assez tendus, en période de vacances, il n’y a pas d’autre solution que de fermer temporairement ou de réduire les amplitudes horaires.» Pas d’autre solution ? Si, pour Philippe Ramos, qui «connaît bien le secteur pour y avoir été de nombreuses années en poste», il y en a une autre : la réorganisation. «La direction a un projet qui va concerner les bureaux de poste de Maubourguet, Vic, Castelnau et Madiran, c’est nécessaire, car actuellement, les conditions de travail ne sont pas bonnes. Tout le monde a intérêt à ce que ce projet de réorganisation, j’insiste sur le mot car il n’y aura aucune perte d’emploi ni de fermeture de bureau, aboutisse : les agents, bien sûr, qui n’en peuvent plus, mais aussi les usagers et les élus. ça peut marcher puisque déjà, par la concertation, nous avons résolu le problème des stocks de colis et des lettres suivies. C’est pourquoi cette réorganisation doit se faire le plus vite possible et dans la sérénité. C’est la garantie d’un meilleur service public et d’un confort de travail accru pour les agents, avec des conditions de travail équitables. Il faut simplement que tout le monde accepte de se mettre autour de la table pour exprimer ses besoins et que l’on en finisse avec cette situation stérile qui ne va faire qu’empirer, avec, peut-être, des conséquences tragiques, car certains agents sont au bout du rouleau. Il faut absolument avancer.»

Partager cet article

Repost 0
Published by focompostelandes - dans INFORMATIONS GENERALES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de focompostelandes
  • : Fédération syndicaliste force ouvrière de la communication : Postes et Télécommunications: section des Landes
  • Contact

Recherche

Archives