Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 09:35

À chaud Le conseil d'administration examine ce matin son projet stratégique pour la période 2013-2018. Une impasse économique.

Par CATHERINE MAUSSION
Libération

Ambiance lourde ce matin autour de la table du conseil d'administration de la Poste. Au menu, l'examen d'un document de 47 pages que s'est procuré Libération, intitulé «Projet stratégique, perspectives financières et chantiers futurs d'approfondissement». Il révise drastiquement la trajectoire tracée par Jean-Paul Bailly sur la période 2010-2015, et couchée dans son Plan «Ambition 2015».

Les courbes reproduites dans le document dessinent un futur sombre pour l'opérateur postal. La chute la plus spectaculaire concerne le courrier. En 2002, 18,50 milliards de plis avaient été acheminés; dix ans plus tard, les volumes ont décru de 20 %. Mais la dégringolade aujourd'hui s'accélère. Les 13,8 milliards de plis attendus en 2013 pourraient s'écrouler de près d'un tiers, à 9,4 milliards d'ici 2018. 

La Poste explique ces dégradations par la crise qui lamine depuis 2010, et pour une longue période, les perspectives de croissance en France. L'avenir de l'activité au guichet, en millions d'utilisateurs, est tout aussi noir : 1,77 million de clients avaient fait une opération à un guichet postal en 2008. Leur nombre avait reculé de 10,2 % en 2012. Et pour 2018, les estimations s'écroulent: 1,10 million seulement d'utilisateurs sont attendus. 

Avenir plombé

Conséquence inévitable, le résultat d'exploitation s'affiche en chute libre. «Ambition 2015» espérait une résultat de près d'un milliard d'euros pour 2013. Il est attendu à 700 millions seulement. Pour les années suivantes, l'écart entre les deux trajectoires se creuse. Pour atteindre en 2018, plus d'un milliard d'euros! Là où le premier plan affichait un objectif de résultat d'exploitation de 1,7 milliards d'euros, le second plan examiné ce matin le rétrécit à 680 millions.

Les missions de service public, pourtant au cœur du service postal, plombent également l'avenir. Le contrat d'entreprise qui lie La Poste à l'Etat vient d'être signé, après un temps inhabituel de réflexion. Il fait apparaître un coût croissant à la charge de l'opérateur, chiffré également dans le projet stratégique 2013-2018. Les 17 000 guichets de La Poste qui remplissent la mission d'aménagement du territoire lui ont ainsi coûté 107 millions d'euros en 2012, en raison d'une insuffisante compensation de ces charges par l'Etat.

Pour l'ensemble des missions assurées dans le cadre du service universel, (accessibilité bancaire, tarifs réduits pour acheminer la presse...), les charges pour la Poste sont appelées à se creuser. Pour sa seule obligation de distribution du courrier sur tout le territoire, la projection à l'horizon 2018 est un déficit de près de 400 millions d'euros.

«Une balle dans le pied»

«On n'a jamais vu un projet stratégique qui débouche sur une telle impasse économique», commente Nicolas Galépidès, de Sud-PTT, qui critique la décision de Jean-Paul Bailly de «quitter ainsi le navire au pire moment». Face à ces projections tragiques, La Poste a annoncé un relèvement de ses tarifs, dont le prix du timbre, une prestation hautement symbolique. Mais cette annonce ne rassure pas les salariés. «La Poste est en train de se tirer une balle dans le pied. C'est le meilleur moyen de faire fuir encore plus vite les clients», ajoute le syndicaliste.

La CGT et Sud qui ont chacun un administrateur à la table du conseil ne voteront pas ce projet. «Plus qu'un changement de PDG, c'est un changement politique qu'il faut à la Poste», commentait hier Bernard Dupin, de la CGT, déçu de «l'absence de vision» du projet. Il dénonce parallèlement «l’attaque portée par l'Etat qui a réduit encore son financement des missions de service public». A été confirmé en effet en séance, un recul de 50 millions d'euros de financement des missions de service public prévus dans la Loi de Finances 2014, et de 32 millions d'euros pour la presse.

Partager cet article

Repost 0
Published by focompostelandes - dans INFORMATIONS GENERALES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de focompostelandes
  • : Fédération syndicaliste force ouvrière de la communication : Postes et Télécommunications: section des Landes
  • Contact

Recherche

Archives